AGETIP-CAF
L'Agence d'Exécution des Travaux d'Intérêt Public en Centrafrique a été créée en vue de la mise en œuvre d'un Programme de Développement Municipal en République Centrafricaine.

Dans le domaine de l'environnement

Le rapport d'étude de l'impact environnemental et social des travaux de réhabilitations d'infrastructures urbaines dans les villes de bangui et bimbo en république centrafricaine Télécharger

Dans le domaine de l'assainissement

L'AGETIP CAF avec sa maîtrise d'ouvrage délégué a méné à bien les projets TAG (Travaux de l'Assainissement de Galabadja) et PURISU (Projet d'Urgence de Réhabilitation des Infrastures des Services Urbains) qui ont été mis en place pour pouvoir assainir certains arraondissements de la ville de Bangui.
Dans cette optique, les travaux comme la construction des collecteurs dans le cas de gestion des déchets solides (NGONGONON, BOUANGBA, KOKORO), la construction des canals en U et de décharge dans le cas de drainage et aussi la construction des ponts.
Toujours dans le cadre de l'assainissement, la maîtrise d'ouvrage délégué de l'AGETIP CAF l'a permi de conduire le projet de la construction des latrines dans certains arrondissements de la ville de Bangui financé par le Fonds Sociale de Développement.

Dans le domaine de l'hydraulique

Grâce à son excéllente maîtrise d'ouvrage délégué, l'AGETIP CAF a conduit avec succès le projet PURISU financé par l'Association Internationale pour le Développement (IDA) dont la sous composante Eau potable est axée sur la réhabilitation des infrastructures de la SODECA (Société d'Eau Centrafricaine). Les fournitures des matériels de branchements d'eau potable, des matériels d'installation et des matériels électromécaniques pour l'alimentation en eau potable de la SODECA ont été faites.
Toujours dans le cadre d'eau potable, les travaux de la réhabilitation de 11 km de canalisation d'eau potable, la construction de 3 micros systèmes d'adduction en eau potable (Guitangola, Cité Mbembe et Plateau), la construction de 2 micros systèmes d'adduction en eau potable (Gbafio et Yembi), la construction de 15 kiosques à eau et les forages pour microsystèmes d'alimentation en eau potable ont été exécutés.
Le projet THIMO IV est un projet financé par l'Agence Française pour le Développement (AFD) qui est basé sur la réabilitation du réseau de drainage pluviale dans la ville de Bangui ainsi que la mise à jour du schéma directeur du réseau de drainage pluviale dans la ville de Bangui. THIMO IV est encore au stade d'étude.

Actualités

NOUVELLE DU MERCREDI 23 AOUT 2017

La salle de conférence Justine KAZAGBA du ministère de l'Economie, du Plan et de la Coopération a abrité le mercredi 23 août 2017 de 14h à 15h30, la cérémonie officielle de signature de l'avenant au PRESU 1, de la convention de financement du PRESU 2 et la remise officielle des travaux THIMO IV BIS. Cette cérémonie s'est déroulée sous la houlette du Ministre en charge de l'Economie Monsieur Félix MOLOUA en présence d'un parterre de hautes personnalités telles que l'Ambassadeur Haut Représentant de la France en Centrafrique Monsieur Christian BADER, du Ministre en charge de l'Education Nationale Monsieur MOUCADAS NOUR, du Ministre en charge de l'Urbanisme Monsieur Gaby LEFFA et de certains partenaires au développement de la République Centrafricaine. Trois allocutions ont ponctué cette cérémonie. L'allocution du Directeur de l'AFD qui a présenté les deux projets qui font l'objet de cette cérémonie à travers la signature de la convention de financement du PRESU 2, d'un avenant à la Convention de financement du PRESU 1 et de l'inauguration des travaux du projet THIMO IV BIS. Ensuite, l'Ambassadeur de France a prononcé un cours discours pour encourager les autres partenaires à suivre l'exemple de l'AFD en vue de soutenir la Centrafrique dans son relèvement. Pour sa part, le Ministre en charge de l'Economie a remercié la France à travers l'AFD pour son appui sans cesse à la Centrafrique. L'occasion lui a permis d'attirer l'attention des entreprises nationales à faire preuve de professionnalisme dans la réalisation des actions du PRESU 2. Après ces trois allocutions, les Chefs des projets de l'AGETIP CAF (CP2 et CP6) ont présenté successivement les projets THIMO IV BIS et PRESU 2. Ces différentes présentations ont permis à l'assistance de mieux comprendre les actions menées dans le cadre de THIMO IV BIS et celles qui seront réalisées dans PRESU 2. Ensuite, il a été procédé à la signature de la Convention de financement du PRESU 2 et de l'avenant n°1 à la Convention de financement du PRESU 1 entre le Gouvernement représenté par le Ministre en charge de l'Economie et l'AFD représenté par l'Ambassadeur de France. Pour clôturer ladite cérémonie, une visite guidée des travaux de THIMO IV BIS par le Directeur Technique de l'AGETIP CAF s'en est suivi, avec l'inauguration du monument dédié au Général de Brigade Bédaya NDJADDER, puis un cocktail servi a conféré une note gaieté à la cérémonie.

 

NOUVELLE DU MARDI 08 AOUT 2017

Un atelier de restitution de l'Avant-Projet-Détaillé sur le projet de réhabilitation de l'avenue Idriss DEBY ITNO en béton bitumeux ( à côté du siège de la CEMAC), s'est tenu aujourd'hui dans la salle de conférence l'AGETIP CAF nouvellement réabilité sous la direction du Directeur Général de cette institution, Monsieur Marcel NGANASSEM . Ce projet s'inscrit dans le cadre du PRESU (Projet de Reconstruction Economique et Sociale en milieu  AUrbain) co-financé par l'Agence Française de Développement (AFD) et la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) etconduite par le groupement de Bureaux d'études SCET TUNISIE / LE CRAYON.

Contact

  • Adresse: Terminal Nord 82,rue de Flandre.
  • Tel: (+236) 21 61 82 95
  • Fax: (+236) 21 61 51 77
  • Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Website: http://www.agetip-caf.org

Liens Externes

A Propos de Nous

L'Agence d'Exécution des Travaux d'Intérêt Public en Centrafrique (AGETIP CAF) de son ancienne appellation ATRACOM a été créée en février 1994 par la volonté du Gouvernement Centrafricain et de la Banque Mondiale, en vue de la mise en œuvre d'un Programme de Développement Municipal en République Centrafricaine.